• Une certaine idée de la politique

    Tribune libre parue dans l'Elan Fertésien, juin 2015.

    Philippe Froment s'est totalement investi pour notre commune pendant plus de 20 ans, d'abord comme conseiller municipal d'opposition, puis comme maire de La Ferté Saint Aubin pendant deux mandats. Il a choisi de quitter ses fonctions d'élu.

    Il a été, avec Marc Brynhole, l'artisan de la reconstruction de la gauche fertésienne, pour rendre possible l'alternance municipale. Il a été aussi, avec Xavier Deschamps, porteur d'une intercommunalité ambitieuse, dont le complexe aquatique est une belle traduction.

    Ses deux mandats ont permis à des équipes soudées de travailler, dans un contexte difficile tant les finances communales étaient dégradées en 2001, au service de notre ville et de ses habitants, sans jamais oublier que la responsabilité des élus est aussi de penser à l'avenir.

    Beaucoup des aménagements et des équipements qui font notre quotidien ont été conçus pendant ces 13 années. De nombreuses actions à caractère social et culturel ont également marqué cette période, prouvant que le « vivre ensemble » n'est pas un simple argument de campagne.

    Dans ce travail collectif, saluons aussi l'engagement de Sylvie Breton sur les dossiers école et jeunesse.

    Prendre des engagements et les tenir, consacrer du temps à la concertation et expliquer les choix, être au service de tous et écouter les critiques avec humilité … une certaine idée de la politique, à méditer.

    Merci Philippe et bon vent à toi !

    « Date des prochains conseilsConseil Municipal vendredi 4 septembre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :