• Un discours ambitieux, des actes contradictoires

    Tribune libre parue dans l'Elan Fertésien, novembre 2018

    Le 2 octobre s'est tenue une réunion publique dans le cadre de la constitution du SCoT, document qui définit les objectifs suivants d'aménagement du territoire : accroissement raisonnable de la population, urbanisation harmonieuse, développement économique dynamique, amélioration des possibilités de déplacement des personnes, mise en valeur de notre territoire, respect d'un développement durable.

    Ces objectifs ambitieux, avec lesquels nous sommes en accord, ont été présentés avec flamme par Mme de Pélichy, et là, nous n'avons pas bien compris pourquoi elle s'évertuait depuis le début de son mandat à faire l'exact contraire de ces ambitieux projets.

     

    Quelques exemples :

    • le nécessaire projet d'accès à l'autoroute au nord de La Ferté Saint-Aubin que Mme de Pélichy a enterré en 2014
    • la place de la gare dans une recherche de complémentarité avec les autres modes de déplacements (bus, vélos, covoiturage) → aucune action depuis plus de 4 ans (pendant que nos voisins de Lamotte-Beuvron modernisent leur gare grâce à 800 000 € de subventions Etat/Région)
    • la place de la voiture et des modes de déplacements doux (cyclistes, piétons) → aucune réflexion d'ensemble, aucune création de piste cyclable, nouveau plan de circulation anachronique qui va drainer les voitures vers le centre-ville, réaménagements de points sensibles traités avec désinvolture (exemple rue Alain-Fournier), venelles fermées par le stupide engrillagement du parcours de santé, voitures réinstallées sur la place de la Halle.
    • le soutien aux commerces de proximité → aucune politique réelle de soutien aux commerces, aucune réflexion sur une redynamisation du centre-ville.

     

    La liste est longue de ce manque d'actions dans ces domaines définis comme prioritaires dans le projet de SCoT. L'enthousiasme nouveau de Mme de Pélichy sur ces dossiers laisse peut-être augurer d'un changement (enfin) dans la politique municipale menée depuis plus de quatre années.

    « Rentrée 2018 : quelques réflexions estivalesLe projet des abords de la gare doit avancer ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :