• Nouveaux coups durs pour les associations fertésiennes

    En mars 2014, Constance de Pélichy affirmait vouloir réveiller une ville soi-disant endormie, et soutenir les associations. Pourtant, quelques mois après son élection, sa première mesure vis-à-vis des associations a été d’augmenter leur tarif de réservation de salles.

    Dans le budget 2015, nous espérions trouver trace d’un projet de salles, comme par exemple la transformation de l’ancien BAF pour remplacer les bungalows vétustes, mais il n’en est rien. En revanche, la majorité a décidé de baisser de 10% en moyenne les subventions aux associations.

    Voilà une étonnante façon de soutenir le tissu associatif fertésien …

    « Stop aux mensonges !Quelle politique du logement pour notre ville ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :