• Mourir dans la dignité

    Dans son bulletin de novembre 2014, notre association vous informait du refus de Constance de Pélichy d’autoriser la plantation d’un arbre symbolique par l’Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité. Suite à une question écrite par Philippe Froment, le sujet a été discuté lors du dernier Conseil Municipal du 28 novembre.

     

    Résumé de l’intervention de Philippe Froment :

    « Nous ne comprenons pas les raisons avancées pour refuser la cérémonie prévue avec l’ADMD. Des municipalités différentes ont fait le choix inverse (Orléans, Olivet, Montargis, Saran…) sans poser aucun problème. Cette décision peut être comprise comme une prise de position défavorable à l’évolution de la législation sur la fin de vie, alors que 93% des Français la souhaitent, y compris, donc, de nombreux croyants. Face à la mort, chacun devrait pouvoir décider seul des conditions qui lui semblent les plus dignes pour sa fin de vie, sans que ceux qui ne partagent pas les mêmes convictions puissent imposer les leurs. »

    « Bilan et perspectives de la Communauté de CommunesQuel avenir pour le cinéma et le Cinémobile ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :