• Dérapage contrôlé ou sortie de route ?

    En conclusion du débat d'orientation budgétaire animé par les nombreuses questions des élus de « La Ferté Saint-Aubin, une ville pour tous », nous avons eu droit à la lecture d'un long texte, écrit (semble-t-il ?) par M. Bonnet aphone ce soir-là et donc lu (avec regret ?) par Mme Dalleau.

    Cette plaidoirie caricaturale de la « formidable action » de la majorité n'aurait pu faire que rire si les derniers mots n'avaient pas été insultants sur l'action de Philippe Froment et de ses équipes au cours de deux mandats.

    Il y avait un côté pathétique à entendre des reproches sur le départ de notre ami alors qu'il a passé plus de 20 ans passés auprès des Fertésiens. L'indécence n'a visiblement aucune limite dans l'esprit de certains, surtout quand ils ne consacrent pas tout le temps nécessaire à leur fonction d'élu ou quand d'autres ont encore du mal à simplement connaître le nom des rues de leur quartier de référence …

    « L'avenue LowendalOrientations budgétaires : "ne pas faire ce que l'on a promis et faire ce qui n'a pas été dit" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :