• Conseil Municipal du 22 décembre : le résumé

    Un dernier Conseil Municipal s’est tenu vendredi 22 décembre, quelques jours avant les fêtes. L’ambiance était loin d’être cordiale, la faute à la majorité municipale qui avait décidée de supprimer des postes d’assistantes d’enseignement artistique, et à Madame le Maire, auteure d’une sortie de route contre un de nos élus …

     

    • Cinémobile

    Pour la dernière année, une convention entre le gestionnaire du Cinémobile et la commune a été votée. Le nouveau cinéma doit ouvrir ses portes courant 2019. Thierry Montalieu est revenu sur les risques de la privatisation de ce cinéma : « les difficultés du cinéma de Lamotte-Beuvron nous conduisent à nous interroger sur la pérennité de la solution choisie pour l’exploitation du celui de La Ferté Saint-Aubin. Alors que la mairie de Lamotte-Beuvron soutenait déjà beaucoup son cinéma, celui-ci n’arrivait pas à atteindre les 15 000 entrées annuelles, nécessaires à son équilibre financier. Avec des conditions d’exploitation privée beaucoup plus exigeantes (plus de 30 000 entrées par an), n’êtes-vous pas inquiets pour l’avenir ? »

     

    • Vidéosurveillance

    Plusieurs milliers d’euros vont être débloqué pour l’installation d’un poste et de 6 caméras aux entrées et sorties de ville. D’ici trois ans, ce sont plus de 40 caméras qui pourraient être installés à travers la ville … Thierry Montalieu a expliqué notre position : « nous nous abstiendrons sur ce point. En effet, si les travaux de la commission d’appel d’offres ont été de qualité, nous ne pouvons soutenir le déploiement de la vidéo sécurité dans notre commune. Vous lancez aujourd’hui une première tranche de 40 000 euros, prévoyant notamment l’installation d’un PC qui n’a de sens que si les options suivantes sont levées dans les 3 ans pour un total de plus de 120 000 euros. Outre notre opposition sur le fond du projet, il ne nous semble pas opportun d’engager une telle dépense alors que d’autres arbitrages douloureux sont demandés à la commune. »

     

    • Ressources Humaines

    De très nombreux points concernant les Ressources Humaines étaient à l’ordre du jour. Deux postes d’assistantes d’enseignement artistique ont notamment été supprimés. Un joli cadeau de Noël de la majorité offert aux deux titulaires … Nos élus ont été les seuls à s’opposer à cette décision.

     

    • Clôture du parcours de santé

    Jean-Frédéric Ouvry a demandé le démantèlement de cette clôture, faute d’autorisation …

    « Clôture du parcours de santé : une construction illégale ?Excellente année 2018 à toutes et à tous ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :