• Budget 2015, la double peine

    Tribune libre parue dans l'Elan Fertésien, mars 2015.

    Les orientations budgétaires présentées lors du dernier conseil municipal ont insisté sur le contexte national de baisse importante et pénalisante pour les collectivités territoriales, des dotations de l’État. Pour autant, dans ce contexte national difficile, les choix locaux dans l'utilisation des marges de manœuvres disponibles sont aussi importants.

    Les seules perspectives positives proviennent de l'exécution du budget 2014 et d'une situation financière saine. C'est un hommage rétroactif et savoureux à ceux qui l'ont construit et qui ont par ailleurs laissé les comptes de la commune avec de bons indicateurs.

    L'effondrement de notre capacité de financement (divisée par 2 dans les orientations 2015) est une grave hypothèque sur l'avenir. Aucun projet d'envergure ne pourra donc émerger et la majorité concède avec naïveté, ou cynisme, que les conditions ne sont plus celles de la campagne. Pour le respect des engagements, il faudra attendre !

    L'architecture de ce budget laisse augurer des coupes dans les services, dans les aides aux associations et l'absence d'investissements. Une subvention régionale est déjà perdue pour notre ville avec l'abandon de l'extension de la MASS et une autre le sera si le projet d'aménagement des abords de la gare n'est pas maintenu.

    Entre un contexte national contraint et une politique municipale minimaliste, c'est la double peine qui sera infligée aux Fertésiens.

    « Conseil Communautaire le 17 mars Conseil Municipal le lundi 13 avril à 19h »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :