• Budget 2015 : en trompe-l'oeil

    Tribune libre parue dans l'Elan Fertésien, mai 2015.

    L'exercice d'autosatisfaction auquel s'est livrée la majorité municipale lors du dernier conseil ne doit tromper personne. Le budget 2015 n'est ni rigoureux, ni juste, ni porteur d'avenir pour notre ville.

    Il n'est pas rigoureux car, malgré quelques subterfuges de présentation, il se traduit par une augmentation du fonctionnement de plus de 200 000 € quand on compare les deux derniers budgets. Pour compléter ce panorama, l'épargne dégagée pour l'investissement est la plus faible observée depuis 2009.

    Il n'est pas juste puisque parmi les mesures adoptées, le monde associatif est victime d'une réduction de subvention de 10% en moyenne et dans le même temps d'une hausse des tarifs de l'Espace Madeleine Sologne. Les familles qui utilisent les services proposés par les associations ou qui s'y investissent, apprécieront.

    Il ne prépare pas l'avenir car si l'on cherche une ligne directrice à ce budget, des orientations claires, on est bien en mal d'en trouver. La trajectoire impulsée dans les deux derniers mandats a façonné le quotidien des Fertésiens et les équipements collectifs qui font notre fierté ont mis plusieurs années à émerger. Ne rien prévoir en début de mandat, c'est ne rien réaliser pendant.

    Les chiffres et les faits sont têtus quand on veut les regarder en face et non en trompe-l’œil. Si un élan existe à La Ferté Saint-Aubin, il concerne moins notre collectivité que la situation politique personnelle de Madame le Maire.

    « Conseil Municipal vendredi 29 mai - 19hBulletin n°2, juin 2015 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :