• A propos du cinéma

    Lors du Conseil Municipal du 29 mai, la majorité a présenté le projet de cinéma. Après avoir rappelé que la réouverture du cinéma était un souhait que nous partagions, Dominique Dessagnes, Marc Brynhole et Jean-Frédéric Ouvry sont intervenus sur les différents aspects du dossier : absence de salle dédiée au théâtre et aux spectacles, conséquences d'une vente au privé, absence de projet d'urbanisme.

     

    Résumé de l'intervention de Dominique Dessagnes

    "Nous nous félicitons qu'après plus d'un an de mandat, la majorité municipale mette en œuvre (enfin) un projet d'équipement structurant pour notre territoire. Nous nous félicitons également que ce projet soit celui de la réhabilitation du cinéma, projet que nous avions clairement identifié comme indispensable pour les Fertésiens.

    En revanche, nous regrettons le choix fait de confier entièrement ce projet à des opérateurs privés, ce qui privera la collectivité de tout regard sur le fonctionnement et la pérennité de cet équipement, et empêchera également d'y associer la création d'une salle de spectacle de taille moyenne, qui manque à notre ville."

     

    Résumé de l'intervention de Marc Brynhole

    "La réouverture du cinéma doit être une bonne nouvelle. Nous y avions travaillé avec vigueur. Mes questions :

    - Confier entièrement un établissement culturel au privé, c’est accepter une délégation totale : quid des programmations diversifiées ? quid de l’usage de la salle mitoyenne ?

    - Quid des équilibres financiers dans la durée : taux acceptable autour de 40 000 entrées/an avec deux salles dédiées au cinéma et une ouverture de 365jours/365. Le porteur privé acceptera-t-il - sans aucun soutien public- un déficit d’exploitation autour de 30 000 euros/ans ?

    - Quid du prix des places que notre projet portait aux alentours de 5,5€ ?"

     

    Résumé de l'intervention de Jean-Frédéric Ouvry

    "Ce projet témoigne aussi d’une absence de projection pour l’urbanisme de notre ville.

    Le réaménagement du cinéma devrait faire l’objet d’un projet de centre-ville pour permettre l’activité du cinéma, une circulation entre la rue du Général Leclerc et la rue de la Libération mieux aménagée, une offre de façade commerciale permettant aux commerçants de La Ferté Saint-Aubin de trouver une solution au problème de l’Espace Mercure.

    Avec cette vente précipitée, vous vous privez de levier permettant de faire évoluer l’urbanisme de notre ville."

    « Retour sur le budget des écolesDate des prochains conseils »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :